Partager Medjugorje site officiel en langue française

Partager

Conclusions

Conclusions des rencontres annuelles internationales de guides et de responsables de centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs

1ère Rencontre internationale de guides et de responsables de centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs à l’occasion du 13e anniversaire des apparitions

Medjugorje, 21 – 23 juin 1994

Les conférenciers ont été : Dr. P. Tomislav Pervan, P. Jozo Zovko, Dr. P. Slavko Barbaric et les pères franciscains de Medjugorje. Les participants ont adopté la déclaration suivante :

DECLARATION

Inspirés par les messages de la Vierge Marie de Medjugorje, les responsables des groupes de prières et des Centres pour la Paix se sont réunis à Medjugorje à l’occasion du 13e anniversaire des apparitions, du 21 au 24 juin 1994. Nous remercions le Seigneur pour ce cadeau. Nous remercions aussi tous les amis qui, dans le monde, acceptent, approfondisent, lisent et répandent les messages de Notre Dame. Après avior participé aux conférences suivantes: « Les temps mariaux à la lumière des encycliques papales », « Medjugorje, dans l’Eglise d’aujourd’hui », et « Le rôle des laïcs dans le Mouvement Medjugorje », nous somme devenus plus conscients de notre propre responsabilité pour la nouvelle évangélisation. Nous avons réfléchi sur la diffusion des messages de Notre Dame dans nos milieux propres et nous avons porté notre attention sur les difficultés que nous rencontrons. Nous espérons transmettre, à nos amis, aux pèlerins et à la paroisse, la conclusion de notre réflexion.

Les messages de Notre Dame n’apportent aucune nouvelle révélation. Tout est fondé sur ce qui est écrit dans l’Evangile (Jean 2,5): « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. » Nous souhaitons rappeler la nécessité de transmettre les messages dans leur forme originale, avec le souci que les traductions restent conformes au messages original en langue croate, tout en respectant l’esprit de chaque langue.

Il n’est pas nécessaire de mêler la spiritualité de Medjugorje avec d’autres phénomènes ou d’autres messages. Nous avons pris la décision ensemble de créer à Medjugorje un Centre d’information qui sera lié à tous les centres de Medjugorje à travers le monde et qui enverra un bulletin mensuel relatant les événements de Medjugorje.

Nous souhaitons ainsi que tous les responsables du Sanctuaire de Medjugorje et de tout autre lieu dans le monde veillent au bien spirituel des pèlerins et des paroissiens de Medjugorje. Dans l’intérêt commun de tous les vénérateurs de la Reine de la Paix, tous ceux qui parlent publiquement ou à un niveau officiel de Medjugorje, les voyants, les prêtres ou les laïcs, qu’ils le font avec l’accord du Sanctuaire.

Nous avisons les groupes ou tout particulier à s’insérer le plus possible dans sa communauté paroissiale avec un respect total vis à vis de l’autorité ecclésiale locale.

Nous désirons aussi vous rappeler que les messages de Medjugorje ne contiennent pas la peur des temps apocalyptiques. Au contraire, ils sont un message de paix entre l’homme et Dieu et entre les hommes.

Le sanctuaire de la Reine de le Paix à Medjugorje est un sanctuaire marial. Selon l’exemple de Marie, le village veut rester humble, obéissant et simple.

Nous souhaitons continuer des rencontres de ce style et nous souhaitons les privilégier pour que les liens entre nous puissent demeurer aussi vivants que possible.

P. Ivan Landeka, OFM

2ème Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs

Baska Voda, 2 au 6 avril 1995

Environ 70 responsables des groupes de prières et des Centres de la paix de 15 pays du monde, 4 voyants, ainsi que les prêtres qui travaillent à Medjugorje, ont participé au séminaire international de Baska Voda, organisé du 2 au 6 avril 1995. Les conférenciers ont été : Dr P. Ivan Dugandzic, Dr P. Ljudevit Rupcic, Prof. dr Josip Marcelic, Dr P. Tomislav Pervan, Hans Schotte et Sr Isabel Bettwy.

DECLARATION

A la suite des conférences, des temps de prière communs, des échanges de réflexions et d’expériences qui ont pris en compte tous les critères, nous sommes de plus en plus convaincus que les apparitions de Medjugorje, à savoir les messages de la Vierge et leurs fruits dans la vie des fidèles du monde entier, sont un don de Dieu pour l’Eglise en ces temps. Les messages sont un encouragement pour le peuple de Dieu en ces temps d’angoisse et d’agitation profonde, une stimulation et une direction pour l’Eglise dans sa recherche d’une voie nouvelle d’évangélisation au début du troisième millénaire. Les messages ne sont pas une nouvelle révélation mais une aide afin que la Révélation soit comprise et incarnée d’une manière nouvelle en ces temps nouveaux. Nous pouvons y trouver des réponses concrètes aux récents documents du Saint Père Jean-Paul II.

Nous invitons donc tous les groupes de prières et tous les Centres de la Paix à :

  • Comprendre les messages de la Vierge comme une invitation et une indication qui mène à l’unique Sauveur Jésus-Christ, l’initiateur du salut et Celui qui l’accomplit.
  • Avoir toujours présent au cœur le bien de l’Eglise dont Marie est Mère, modèle, exemple et le but ultime de son voyage à travers le temps.
  • Faire tout ce qui est possible afin que l’Eglise locale à travers eux réalise les fruits de conversion et de paix.
  • Etre ouvert aux signes du monde moderne et des temps actuels pour être, grâce aux messages de la Vierge, un signe d’espoir et d’assurance pour tous les hommes qui vivent les angoisses et l’insécurité contemporaines.
  • Faire tout ce qui est possible pour surmonter les discordes par l’amour et la compréhension, afin que tous ensemble nous soyons à même de servir le bien qui apporte la Paix.

Baska Voda, 2 au 6 avril 1995
Les participants

3ème Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs

Tucepi, 17 au 21 mars 1996

La 3ème rencontre internationale pour les responsables des groupes de prière, des centres de la Paix et des pèlerinages à Medjugorje, a été organisée à Tucepi du 17 au 21 mars 1996. Environ 100 responsables de 17 pays, deux voyantes et les prêtres qui travaillent à Madjugorje y ont participé. Les conférenciers ont été : P. Kurt Knotzinger, Dr P. Ljudevit Rupcic, Dr P. Slavko Barbaric, P. Miljenko Stojic. La conclusion en est la suivante:

DÉCLARATION

Conscients des circonstances dans lesquelles l’Eglise et le monde se trouvent, nous avons cherché, dans la prière, le chemin par lequel aller avec la Sainte Vierge, vers le 21ème siècle. Les conférences, les échanges d’idées que nous avons eu durant les discussions et dans les groupes de travail selon les diverses langues, nous ont amenés à des conclusions que nous désirons partager avec tous les groupes de prière, centres de la Paix, pèlerins et la paroisse de Medjugorje:

  1. L’avenir, autant incertain qu’il puisse être, reste dans les mains de Dieu. Mais Dieu attend notre collaboration pour le rendre plus sûr et plus humain, et la Sainte Vierge a appelé chacun d’entre nous à une conversion totale à travers les paroles de son Fils. (Juin 90, Juillet 91).
  2. « Lisez les Saintes Ecritures, vivez-les et priez pour comprendre les signes des temps ». (Juin 91, Août 93) Les messages de la Sainte Vierge à Medjugorje sont pour nous un appel urgent à vivre l’Evangile de son Fils.
  3. Un désir de la Sainte Vierge est que dans le monde entier s’organisent des groupes de prière qui ouvrent les participants à l’Esprit Saint, pour reconnaître dans la Bible la parole de Dieu pour ce temps et pour découvrir, dans la prière, la façon dont la concrétiser.
  4. Les groupes de prière devrait être le cœur et l’âme des communautés paroissiales, une source de confience et de paix efficaces.
  5. Avec ses archives, la librairie, le bureau d’information, le Press Bulletin, le Robofax, l’Internet, la BBS et sa radio, bientôt en fonction, le Centre Information « MIR » est au service des pèlerins, des centres de Paix et des groupes de prière.
  6. On recommande la coopération et l’échange des informations entre le Centre Information « MIR » et les centres existants dans le monde entier, et bien entendu, une collaboration entre les centres d’un même pays.

Tucepi, 17 au 21 mars 1996
Les participants

4ème Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs

Thème : « La spiritualité de la famille »
Neum, 24 au 28 février 1997

Les conférenciers : Dr Paul M. Zulehner, Prof. Dr Ljudevit Rupcic, Dr med. P. Josko Srdanović, Dr P. Slavko Barbaric, P. Miljenko Stojic, Dr P. René Laurentin, les pères franciscains de Medjugorje.

DECLARATION

Les responsables de groupes de prière, des centres de la Paix et les organisateurs de pèlerinage, en tout 130 personnes de 21 pays, se sont rassemblés à Neum du 24 au 28 février 1997, pour la 4ème Rencontre internationale de prière, ayant pour thème la spiritualité de la famille. A l’issue des conférences, des groupes de partage, des prières et de la célébration de l’Eucharistie, nous sommes encore plus convaincus :

  • que la famille est profondément ancrée dans le plan de la Création de Dieu;
  • qu’elle est particulièrement honorée dans son incarnation dans la Sainte famille;
  • qu’elle est sanctifiée dans le christianisme par le sacrement du mariage.

Nous sommes de plus en plus conscients que la famille se trouve dans une situation de crise, mais aussi qu’il y a une espérance pour la famille et pour le monde.

Nous voulons rendre témoignage de cette espérance à tous les hommes de bonne volonté. Nous recommandons à tous ceux qui vénèrent la Reine de la Paix de vivre selon ses messages :

  • en priant ensemble en famille;
  • en lisant la Bible;
  • en participant ensemble à l’Eucharistie.

Quand Dieu sera à sa vraie place dans la famille, il y aura un renouveau dans la famille, dans l’Eglise et dans le monde. Ainsi serons-nous capables d’entrer pleins de joie dans le nouveau millénaire, dans une espérance renouvelée.

Nous recommandons à tous ceux qui répandent les Messages de la Mère de Dieu dans le monde de rester au service de la vérité, et de ne pas se faire l’écho d’idées qui ne sont pas en accord avec ces messages. Dans ce sens, nous recommandons le présent Bulletin et les informations données par le centre  » Mir  » de Medjugorje.

Neum, 24 – 28 février 1997
Les participants

5ème Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs

Thème : « L e mouvement spirituel de Medjugorje »
Neum, 9 au 13 mars 1998

Le séminaire de prière et de formation pour les responsables des groupes de prière et des pèlerinages, et des Centres de paix du monde entier a eu lieu à Neum du 9 au 13 mars 1998. 150 personnes de 17 pays ont participé au séminaire qui a eu pour le thème  » Le mouvement spirituel de Medjugorje « . Le but de ces séminaires organisés pour la cinquième fois consécutive est une meilleure connaissance mutuelle et l’échange d’expériences pour ceux qui travaillent avec les pèlerins à Medjugorje et dans leurs milieux.

Une déclaration commune a été faite.

DÉCLARATION

Dans la communion de prière et de partage, 150 responsables de groupes de prière de 17 pays ont suivi les conférences sur les mouvements spirituels en général (Marianne Tigges de Bonn, Allemagne), sur le mouvement spirituel de Medjugorje dans l’Eglise aujourd’hui (Dirk Grotheus de Münster, Allemagne) et sur la contribution de Medjugorje à la Nouvelle Evangélisation (Ivan Dugandzic de Zagreb, Croatie).

De notre travail en groupes linguistiques et de nos échanges avec les conférenciers, nous avons tiré les conclusions suivantes :

  1. Nous rendons grâce à Dieu de donner à son Eglise, dans notre temps, de nouvelles inspirations de l’Esprit qui se développent parfois en de vrais mouvements spirituels. Nous sommes heureux que Medjugorje puisse être considéré comme un mouvement spirituel dans l’Eglise de notre temps.
  2. Pour apporter notre contribution au renouveau de l’Eglise, notre devoir est de préserver l’authenticité du mouvement spirituel de Medjugorje et d’offrir le témoignage d’une vie chrétienne authentique fondée sur les messages de la Gospa qui expriment l’essence de l’Evangile.
  3. Pour que le mouvement spirituel issu des messages de la Gospa puisse prendre une encore ampleur plus grande encore, nous avons souligné la nécessité d’oeuvrer pour la paix dans le monde et dans l’Eglise locale à laquelle appartient la paroisse de Medjugorje.

Neum, 9 au 13 mars 1998
Les participants

6ème Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs

Thème : « Pèlerinage – élément de notre cheminement de foi »
Neum, 28 février au 5 mars 1999

Environ 150 personnes venant de 15 pays ont participé à cette rencontre. Les conférenciers ont été : Prof. Dr Adalbert Rebic, P. Stanislaw Kania, Dr P. Slavko Barbaric et les pères franciscains de Medjugorje. Comme chaque année, les participants se sont mis d’accord sur une

DÉCLARATION

Nous avons réfléchi sur le document du Saint Siège  » Pèlerinage dans le grand jubilé de l’an 2000 « , aux particularités des pèlerinages dans des grands sanctuaires mariaux, avec une attention particulière accordée à Medjugorje. Conscients du fait que le pèlerinage occupe une place importante dans la vie des fidèles, nous souhaitons organiser nos pèlerinages d’autant mieux et en faire vraiment une occasion et une motivation pour les fidèles à se construire spirituellement, à approfondir leur vie de foi et à orienter leurs vies vers Dieu.

C’est pourquoi, nous exhortons tous les Centres de Medjugorje et tous les groupes de prière :

  • à se joindre dans leurs Eglises locales aux programmes des pèlerinages du grand jubilé de l’an 2000
  • à préparer, accompagner et organiser les pèlerinages à Medjugorje à la lumière de ce document du Saint Siège, afin que les pèlerins puissent faire l’expérience d’une  » rencontre silencieuse et recueillie avec Dieu et avec eux-mêmes « , tout particulièrement dans le sacrement de réconciliation et dans la célébration eucharistique.

Neum, 28 février au 5 mars 1999
Les participants

7ème Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs

Thème : « Medjugorje – un élan prophétique pour le 21e siècle »
Neum, 19 au 24 mars 2000

Une centaine de participants d’une vingtaine de pays des cinq continents ont participé à la septième rencontre des animateurs des Centres pour la Paix. Les conférenciers ont été: P. Ivica Vidovic, P. Sabino Palumbieri, Alphonse Sarrach et les pères franciscains de Medjugorje. Comme chaque année, les participants ont adopté une

DÉCLARATION

Rassemblés à Neum du 19 au 24 mars 2000 pour la 7e rencontre des animateurs des Centres pour la Paix et des groupes de prière de Medjugorje, nous nous adressons aux amis et aux pèlerins de la Reine de la Paix :

  1. En cette année de Jubilé de la chrétienté, nous mettons Jésus Christ au centre de notre vie, afin de donner notre contribution au renouveau de l’Eglise de notre temps et de notre Eglise locale.
  2. Nous constatons des points communs entre le contenu du programme du Jubilé et les messages de Medjugorje. Les paroles de la Vierge :  » Faites tout ce qu’Il vous dira  » (Jn 2,5) nous révèlent que Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui et toujours.
  3. L’annonce de l’Evangile est la mission prophétique de tous les baptisés. Elle se réalise en premier lieu dans notre vie personnelle. Une vie authentique est la meilleure annonce. Ceci est également valable pour ceux qui diffusent les messages de la Gospa.
  4. Nous souhaitons que l’appel à la paix et à la réconciliation donné par la Gospa soit présent d’une manière particulière dans la vie des personnes, des familles et des groupes, tout particulièrement en cette année du Jubilé.
  5. Une nouvelle fois, nous invitons tout le monde à mieux connaître et à fidèlement garder l’authenticité de la spiritualité de Medjugorje.

A Medjugorje, le 24 mars 2000
Les participants

8ème Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs

Thème : « Paix et réconciliation »
Medjugorje, 26 février au 1er mars 2001

Du 26 février au 1er mars 2001 s’est déroulé à Medjugorje la 8ème rencontre internationale des responsables des Centres de Paix, des groupes de prière de Medjugorje et des animateurs de pèlerinages, qui a rassemblé 140 participants de 20 pays sur le thème « Paix et réconciliation », avec pour intervenants : Dr P. Bozo Lujic, Dr P. Ljudevit Rupcic, Dr P. Tomislav Pervan, P. Ljubo Kurtovic, P. Jozo Zovko et l’hôte de la rencontre, Dr P. Ivan Sesar, curé de Medjugorje. Pendant quatre jours, les participants ont prié et médité sur le thème de la paix et de la réconciliation, se sont rendus sur la Colline des Apparitions et sur le Križevac, et ont échangé sur des questions pratiques liées aux pèlerinages à Medjugorje.

Comme chaque année, les participants ont adopté une déclaration commune :

DECLARATION

Depuis vingt ans, nous sommes témoins que Jésus Christ, Roi de la Paix, par sa Mère, Reine de la Paix et de la réconciliation, est devenu le centre de notre démarche pèlerine qui nous conduit à Medjugorje.

Rassemblés pour cette 8ème rencontre internationale des responsables des Centres de Paix, des groupes de prière de Medjugorje et des animateurs de pèlerinages, nous avons médité sur le thème de la paix et de la réconcliation en écoutant les conférences, en priant et en échangeant. Cherchant à définir notre rôle de chrétiens, nous avons compris qu’il s’agit en premier lieu de vivre les paroles de l’Ecriture Sainte : « Et tout vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec Lui par le Christ et nous a confié le ministère de la réconciliation. Car c’était Dieu qui dans le Christ se réconciliait le monde, ne tenant plus compte des fautes des hommes, et mettant en nous la parole de réconciliation. » (2 Co 5,18-19)

Nous voulons nous imprégner de cette Parole du Seigneur, qui a trouvé le terrain le plus fécond dans le cœur de Marie, sa Mère et notre Mère, et à l’exemple de Marie, nous voulons la graver dans notre cœur comme une sainte obligation et comme une mission.

Que le Carême qui commence soit pour nous un temps propice sur ce chemin !

Medjugorje, le 1er mars 2001
Les participants

9ème Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs

Thème : « Priez, priez, priez… »
Medjugorje, 17 au 21 février 2002

La 9e Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs s’est déroulée à Medjugorje du 17 au 21 février 2002. 170 responsables et quelques prêtres qui animent des organisations liées à Medjugorje dans le monde entier ont assisté à cette rencontre. Les conférences ont été données par le P. Ivan Dugandzic, P. Ivan Landeka, P. Jozo Zovko et P. Ljubo Kurtovic. Au nom des organisateurs, le P. Branko Rados, curé de la paroisse de Medjugorje, et le P. Mario Knezovic, Directeur du Centre d’Information « Mir » Medjugorje, ont salué les participants et ont coordonné la rencontre. L’un des cinq jours du séminaire a été consacré à la prière et au jeûne. A la fin de la rencontre, les participants ont adopté la déclaration suivante :

DECLARATION

Sous l’égide de la Reine de la Paix à Medjugorje, au début du temps de grâce du Carême consacré à la prière, le jeûne, la pénitence et la conversion, s’est déroulé la 9e Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs. La rencontre a eu pour le thème : « Priez, priez, priez… » et a réuni 170 participants d’une quinzaine de pays du monde.

Conscients du fait que, en tant que chrétiens, nous sommes appelés à suivre pleinement le Christ (Lc 5,1-11), nous comprenons notre responsabilité pour les tâches données par notre Sauveur, tâches à accomplir dans le monde contemporain parfois athée.

Le monde et chaque personne individuellement peuvent s’ouvrir à la grâce de Dieu par la prière et ainsi établir le dialogue avec le Créateur du monde (Mt 6,7-15). C’est précisément à Medjugorje que le mouvement de prière représente une forme du renouveau de l’Eglise et une réponse à la magnanimité de Dieu.

La Gospa appelle avec persévérance à la prière avec le cœur pour ce monde inquiet (Message du 25 septembre 2001) qui s’écroule dans la haine et l’égoïsme. C’est pourquoi nous, les participants de ce séminaire, appelons à l’abandon dans la prière, car c’est la voie qui peut conduire le monde, et chacun individuellement, jusqu’au Christ, qui est notre Paix.

Encouragés par la présence de Notre Dame dans ce sanctuaire, par sa patience et son amour maternels à notre égard, nous appelons chaque cœur humain à reconnaître la voix de la Gospa qui nous appelle à la prière et à la conversion.

En ce temps de carême nous vous encourageons tous à la générosité, au renoncement et au jeûne comme forme de rencontre avec le Christ dans les affamés, les assoiffés, les prisonniers… (Mt 25,31-46)

Depuis cette rencontre tenue dans l’esprit de prière, depuis ce lieu devenu un signe de rencontre et de prière du monde entier, nous appelons à la prière pour l’unité de l’Eglise, pour la paix du monde et la conversion des pécheurs.

Egalement, obéissants au message de la Gospa, rendons sa voix présente dans chaque cœur et cherchons à introduire son école de prière dans nos communautés paroissiales et dans nos familles. Bien que rassemblés des parties les plus différentes du monde, par la prière nous avons formé une seule famille.

Que ces signes féconds soient un signe pour l’humanité contemporaine tellement divisée !

Medjugorje, le 21 février 2002
Les participants

10ème Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs

Thème : « L’essentiel de Medjugorje »
Medjugorje, 23 au 27 février 2003

La 10ème Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs liés à Medjugorje s’est déroulée à Medjugorje du 23 au 27 février 2003. Y ont assisté 150 guides et prêtres qui animent des associations dans le monde entier. A la fin de la rencontre, les participants ont adopté une déclaration commune que nous publions intégralement :

DECLARATION

Rassemblés en ce lieu de prière et de paix, suivant l’appel de la Gospa et les inspirations de l’Esprit Saint, nous nous sommes rassemblés à 150 pour la 10e Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs. Dans une atmosphère de prière, en communion fraternelle, nous avons réfléchi sur le thème : « L’essentiel de Medjugorje ».

Connaissant le message si fort qui vient depuis Medjugorje à l’Eglise, au monde et à chaque personne individuellement, nous avons considéré comme important de réfléchir encore une fois sur la force de ce message et de ce qu’il signifie aujourd’hui. Les messages de la Vierge de Medjugorje viennent à nous depuis bientôt 22 ans. Elle veut nous dire de revenir à Jésus, la source de notre vie. « Je désire vous rapprocher encore plus de Jésus et de son cœur blessé afin que vous puissiez comprendre son incommensurable amour, qui s’est donné pour chacun de vous. » (Message du 25 novembre 1991) Encouragés par de nombreuses expériences, nous considérons que Medjugorje et son atmosphère sont une nouvelle motivation et un nouvel appel pour aller aux sources de notre foi et pour chercher notre Sauveur. « Car il n’y a pas sous le ciel d’autre nom donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés. » (Ac 4,12)

Sans Jésus, le monde dans lequel nous vivons et dont le destin nous partageons, va vers l’inconnu. Dans un tel monde, les sentiers battus par des millions de personnes priantes inspirées par Medjugorje ne peuvent être qu’une nouvelle espérance et une voix prophétique. En tant que tel, Medjugorje oblige tous ceux qui ont entendu et compris la voix de Dieu à l’annoncer aux autres et à témoigner. Dans ce sens, nous appelons tous les amis de la Gospa du monde entier, en cette année de la Bible, d’être par leur vie de magnifiques porteurs de la Bonne Nouvelle. Dans cette tache, Dieu ne nous laissera certainement pas seuls. « Ils s’en allèrent prêcher en tout lieu, le Seigneur agissant avec eux et confirmant la Parole par les signes qui l’accompagnaient. » (Mk 16,20)

Lors de cette rencontre, nous avons aussi médité sur le rôle de l’Eglise dans de nouvelles formes de l’Evangélisation et sur son ouverture dans l’observation des apparitions de Medjugorje. En cette année du Rosaire proclamée par le Pape, nous tenons à inviter tous les pèlerins de Medjugorje à mettre cet appel en pratique de façon quotidienne. Que le rosaire, en tant qu’arme puissante du Ciel, soit la réponse des chrétiens au trouble croissant et aux divisions dans le monde. Dans l’esprit de cette rencontre remplie de prière et d’échanges, nous invitons toute l’humanité à s’ouvrir à Jésus par Marie et devenir des membres actifs de l’Eglise.

Les participants
Medjugorje, le 27 février 2003

11ème Rencontre internationale de guides et de Responsables de Centres de paix, de pèlerinages, de groupes de prière et de groupes caritatifs

Thème : «La pénitence et l’homme contemporain»
Medjugorje, 22 au 26 février 2004