Partager Medjugorje site officiel en langue française

Partager

Messages du 25/01/1996 au 25/12/2000

1996

25 janvier 1996

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à vous décider pour la paix. Priez Dieu afin qu’il vous donne la vraie paix. Vivez la paix dans vos cœurs et vous comprendrez, chers enfants, que la paix est le don de Dieu. Chers enfants, sans amour vous ne pouvez pas vivre la paix. Le fruit de la paix est l’amour et le fruit de l’amour est le pardon. Je suis avec vous et je vous appelle tous, petits enfants, à pardonner en premier lieu dans la famille, et alors vous serez capables de pardonner aux autres. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 février 1996

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à la conversion. Ceci est le message le plus important que je vous ai donné ici. Petits enfants, je désire que chacun d’entre vous soit porteur de mes messages. Je vous invite, petits enfants, à vivre les messages que je vous ai donnés au cours de ces années. Ce temps est un temps de grâce. Particulièrement maintenant alors que l’Eglise aussi vous invite à la prière et à la conversion. Moi aussi, petits enfants, je vous appelle à vivre les messages que je vous ai donnés depuis le temps que j’apparais ici. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 mars 1996

« Chers enfants, je vous invite à vous décider à nouveau à aimer Dieu par-dessus tout. En ces temps où, à cause de l’esprit de consommation on oublie ce que signifient aimer et apprécier les vraies valeurs, je vous invite à nouveau, petits enfants, à mettre Dieu à la première place dans vos vies. Que Satan ne vous attire pas avec les choses matérielles mais, petits enfants, décidez-vous pour Dieu qui est liberté et amour. Choisissez la vie et non la mort de l’âme. Petits enfants, en ces temps où vous méditez la Passion et la mort de Jésus, je vous invite à vous décider pour la vie qui refleurit par la Résurrection et que votre vie aujourd’hui se renouvelle à travers la conversion qui vous conduira à la vie éternelle. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 avril 1996

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à nouveau à mettre la prière à la première place dans vos familles. Petits enfants, si Dieu est à la première place, alors, en tout ce que vous faites, vous chercherez la volonté de Dieu. De cette manière, votre conversion quotidienne deviendra plus facile. Petits enfants, cherchez avec humilité ce qui n’est pas en ordre dans vos cœurs et alors vous comprendrez ce qu’il faut faire. La conversion sera pour vous un devoir quotidien que vous accomplirez avec joie. Petits enfants, je suis avec vous, je vous bénis tous et je vous invite à devenir mes témoins par la prière et la conversion personnelle. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 mai 1996

« Chers enfants, aujourd’hui je désire vous remercier pour toutes les prières et les sacrifices que vous avez offerts au cours de ce mois qui m’est consacré. Petits enfants, je désire que vous tous aussi soyez actifs en ce temps qui, à travers moi, est uni d’une manière spéciale au Ciel. Priez afin de pouvoir comprendre qu’il est nécessaire que vous tous, à travers votre vie et votre exemple, collaboriez à l’œuvre du salut. Petits enfants, je désire que les hommes se convertissent et qu’en vous ils me voient et voient mon Fils Jésus. J’intercéderai pour vous et je vous aiderai à devenir lumière. Aidez les autres parce qu’en les aidant, votre âme aussi trouvera le salut. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 juin 1996 (15e anniversaire des apparitions)

« Chers enfants, aujourd’hui je vous remercie pour tous les sacrifices que vous m’avez offerts ces jours-ci. Petits enfants, je vous invite à vous ouvrir à moi et à vous décider pour la conversion. Vos cœurs, petits enfants, ne me sont pas encore pleinement ouverts, et c’est pourquoi je vous appelle à nouveau: ouvrez-vous à la prière, afin que, dans la prière, l’Esprit Saint vous aide et que vos cœurs deviennent des cœurs de chair et non des cœurs de pierre. Petits enfants, merci d’avoir répondu à mon appel et d’avoir décidé de cheminer avec moi vers la sainteté. »

25 juillet 1996

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à vous décider chaque jour pour Dieu. Petits enfants, vous parlez beaucoup de Dieu mais vous témoignez peu par votre vie. C’est pourquoi, petits enfants, décidez-vous pour la conversion afin que votre vie soit vraie devant Dieu, de sorte que dans la vérité de votre vie, vous témoigniez de la beauté que Dieu vous a donnée. Petits enfants je vous invite à nouveau à vous décider pour la prière parce qu’à travers la prière vous pourrez vivre la conversion. Chacun de vous deviendra dans la simplicité semblable à un enfant qui est ouvert à l’amour du Père. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 août 1996

« Chers enfants, écoutez, car je désire vous parler et vous inviter à avoir plus de foi et de confiance en Dieu qui vous aime sans mesure. Petits enfants, vous ne savez pas vivre dans la grâce de Dieu, c’est pourquoi je vous appelle tous à nouveau à porter la Parole de Dieu dans vos cœurs et dans les pensées. Petits enfants, placez les Saintes Ecritures dans un lieu visible dans votre famille, lisez-les et vivez-les. Enseignez vos enfants, car si vous n’êtes pas un exemple pour eux, les enfants s’éloignent dans l’absence de Dieu. Réfléchissez et priez et alors Dieu naîtra dans votre cœur et votre cœur sera joyeux. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 septembre 1996

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à offrir vos croix et vos souffrances à mes intentions. Petits enfants, je suis votre Mère et je désire vous aider en recherchant la grâce auprès de Dieu pour vous. Petits enfants, offrez vos souffrances comme un cadeau à Dieu afin qu’elles deviennent une très belle fleur de joie. C’est pourquoi, petits enfants, priez pour comprendre que la souffrance peut devenir joie et la croix le chemin de la joie. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 octobre 1996

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à vous ouvrir à Dieu le Créateur afin qu’Il vous change. Petits enfants, vous m’êtes chers, je vous aime tous et je vous invite à être plus proches de moi et à aimer mon Cœur Immaculé avec plus de ferveur. Je désire vous renouveler et vous conduire avec mon cœur au cœur de Jésus qui, aujourd’hui encore, souffre pour vous et vous invite à la conversion et au renouvellement. Par vous, je désire renouveler le monde. Comprenez, petits enfants, que vous êtes aujourd’hui le sel de la terre et la lumière du monde. Petits enfants, je vous appelle, je vous aime et d’une manière spéciale, je vous supplie: convertissez-vous! Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 novembre 1996

« Chers enfants, aujourd’hui à nouveau je vous invite à la prière pour que vous vous prépariez à la venue de Jésus par la prière, le jeûne et les petits sacrifices. Petits enfants, que ce temps soit pour vous un temps de grâce. Mettez chaque instant à profit et faites le bien car c’est seulement ainsi que vous pourrez sentir la naissance de Jésus dans vos cœurs. Si vous donnez l’exemple par votre vie et devenez un signe de l’amour de Dieu, la joie prévaudra dans le cœur des hommes. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 décembre 1996

« Chers enfants, aujourd’hui je suis avec vous d’une manière spéciale, tenant le Petit Jésus dans les bras, et je vous invite, petits enfants, à vous ouvrir à Son appel. Il vous appelle à la joie. Petits enfants, vivez avec joie le message de l’Evangile que je vous répète depuis le temps que je suis avec vous. Petits enfants, je suis votre Mère et je désire vous révéler le Dieu d’Amour, le Dieu de Paix. Je ne souhaite pas que votre vie soit dans la tristesse mais qu’elle soit réalisée dans la joie pour l’éternité, selon l’Evangile. Seulement ainsi votre vie aura-t-elle un sens. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

1997

25 janvier 1997

« Chers enfants, je vous invite à réfléchir à votre futur. Vous créez un monde nouveau sans Dieu uniquement par vos propres forces, et c’est pour cela que vous n’êtes pas contents et que vous n’avez pas la joie au cœur. Ce temps est mon temps, c’est pourquoi, mes enfants, je vous invite à nouveau à prier. Quand vous trouverez l’unité avec Dieu, vous sentirez la faim pour la Parole de Dieu et votre cœur, petits enfants, débordera de joie et vous témoignerez de l’amour de Dieu partout où vous serez. Je vous bénis et je vous redis que je suis avec vous pour vous aider. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 février 1997

« Chers enfants, aujourd’hui encore je vous appelle d’une manière particulière à vous ouvrir à Dieu le Créateur et à devenir actifs. Je vous invite, petits enfants, à voir en ce temps, qui a besoin de votre aide spirituelle ou matérielle. Par votre exemple, petits enfants, vous serez les mains tendues de Dieu que l’humanité cherche. Seulement ainsi vous allez comprendre que vous êtes appelés à témoigner et à devenir les joyeux porteurs de la parole et de l’amour de Dieu. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 mars 1997

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite de manière spéciale à prendre la croix dans vos mains et à méditer sur les plaies de Jésus. Demandez à Jésus de guérir les blessures que vous, petits enfants, avez reçues pendant votre vie à cause de vos péchés ou à cause des péchés de vos parents. Seulement ainsi vous comprendrez, petits enfants, que le monde a besoin de la guérison de la foi en Dieu le Créateur. Par la passion et la mort de Jésus sur la croix vous comprendrez que seulement par la prière vous pourrez devenir vous aussi de vrais apôtres de la foi vivant la foi qui est un don dans la simplicité et la prière. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 avril 1997

« Chers enfants, aujourd’hui, je vous appelle à lier votre vie à Dieu le Créateur, car seulement ainsi votre vie aura un sens et vous saisirez que Dieu est amour. Dieu m’envoie vers vous par amour, afin que je puisse vous aider à comprendre que sans Lui, il n’y a ni futur, ni joie, et surtout, il n’y a pas de salut éternel. Petits enfants, je vous invite à abandonner le péché et à accepter la prière en tout temps, de sorte que vous puissiez, dans la prière, reconnaître la signification de votre vie. Dieu se donne à celui qui le cherche. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 mai 1997

« Chers enfants, aujourd’hui je vous appelle à glorifier Dieu; que le nom de Dieu soit saint dans vos cœurs et dans votre vie. Petits enfants, quand vous êtes dans la sainteté de Dieu, Il est avec vous et vous donne la paix et la joie qui viennent de Dieu, seulement à travers la prière. C’est pourquoi, petits enfants, renouvelez la prière dans vos familles et votre cœur glorifiera le saint nom de Dieu et le Paradis régnera dans votre cœur. Je suis proche de vous et j’intercède pour vous devant Dieu. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 juin 1997 (16e anniversaire des apparitions)

« Chers enfants, aujourd’hui je suis avec vous d’une manière spéciale et je vous apporte ma bénédiction maternelle de paix. Je prie pour vous et j’intercède pour vous auprès de Dieu afin que vous compreniez que chacun de vous est porteur de paix. Vous ne pouvez pas avoir la paix si votre cœur n’est pas en paix avec Dieu. C’est pourquoi, petits enfants, priez, priez, priez, car la prière est le fondement de votre paix. Ouvrez votre cœur et donnez du temps à Dieu afin qu’il soit votre ami. Quand se crée une véritable amitié avec Dieu, aucune tempête ne peut la détruire. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 juillet 1997

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à répondre à mon appel à la prière. Je désire, chers enfants, qu’en ces temps-ci vous trouviez un petit coin pour la prière personnelle. Je désire vous guider vers la prière du cœur. Seulement ainsi vous comprendrez que votre vie est vide sans la prière. Le sens de votre vie, vous le découvrirez quand vous aurez découvert Dieu dans la prière. C’est pourquoi, petits enfants, ouvrez la porte de votre cœur et vous comprendrez que la prière est joie sans laquelle vous ne pouvez pas vivre. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 août 1997

« Chers enfants, Dieu me donne ce temps comme un don pour vous afin que je puisse vous enseigner et vous conduire sur le chemin du salut. Maintenant ,chers enfants ,vous ne saisissez pas cette grâce, mais bientôt un temps viendra où vous vous lamenterez pour ces messages. C’est pourquoi, petits enfants, vivez toutes les paroles que je vous ai données durant ce temps de grâce et renouvelez la prière jusqu’à ce que la prière devienne une joie pour vous. D’une manière spéciale, j’appelle tous ceux qui se sont consacrés à mon Cœur Immaculé à devenir un exemple pour les autres. J’appelle tous les prêtres, les religieux et les religieuses à prier le rosaire et à enseigner aux autres à prier. Le rosaire, petits enfants, m est particulièrement cher. Par le rosaire, ouvrez-moi vos cœurs et moi je suis capable de vous aider. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 septembre 1997

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à comprendre que sans amour vous ne pouvez pas comprendre que Dieu doit être à la première place dans votre vie. C’est pourquoi, petits enfants, je vous appelle tous à aimer non d’un amour humain, mais de l’amour de Dieu. Ainsi votre vie sera plus belle et non intéressée. Vous comprendrez que Dieu se donne à vous de la manière la plus simple, par amour. Petits enfants, pour pouvoir comprendre les paroles que je vous donne par amour, priez, priez, priez et vous serez capables d’accepter les autres avec amour et de pardonner à tous ceux qui vous ont fait du mal. Répondez par la prière; la prière est un fruit de l’amour envers Dieu le Créateur. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 octobre 1997

« Chers enfants, aujourd’hui encore je suis avec vous et je vous invite tous à vous renouveler en vivant mes messages. Petits enfants, que la prière devienne votre vie, soyez un exemple pour les autres. Petits enfants, je désire que vous deveniez porteurs de la paix et de la joie de Dieu dans le monde d’aujourd’hui qui est sans paix. Pour cela, petits enfants, priez, priez, priez. Je suis avec vous et je vous bénis de ma paix maternelle. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 novembre 1997

« Chers enfants, aujourd’hui je vous appelle à comprendre votre vocation chrétienne. Chers petits enfants, je vous ai guidés et je vous guide pendant ce temps de grâce pour que vous deveniez conscients de votre vocation chrétienne. Les saints martyrs sont morts en donnant ce témoignage: ‘Je suis chrétien et j’aime Dieu par-dessus tout.’ Chers petits enfants, aujourd’hui encore je vous invite à vous réjouir et à devenir des chrétiens joyeux et responsables, conscients que Dieu vous a appelés à devenir de manière toute particulière des mains joyeusement tendues vers ceux qui ne croient pas, pour que par l’exemple de votre vie ils reçoivent la foi et l’amour pour Dieu. C’est pourquoi priez, priez, priez, afin que votre cœur s’ouvre et devienne sensible à la parole de Dieu. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 décembre 1997

« Chers enfants, aujourd’hui encore, je me réjouis avec vous et je vous appelle au bien. Je désire que chacun de vous réfléchisse, porte la paix dans son cœur et dise: « Je veux mettre Dieu à la première place dans ma vie! » C’est ainsi, petits enfants, que chacun de vous deviendra saint. Petits enfants, dites à chacun: « Je te veux du bien », et il te le rendra par le bien; et le bien, petits enfants, fera sa demeure dans le cœur de tout homme. Ce soir, petits enfants, je vous apporte le bien de mon Fils, qui a donné sa vie pour vous sauver. C’est pourquoi, petits enfants, réjouissez-vous et tendez les mains vers Jésus qui est seulement le bien. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

1998

25 janvier 1998

« Chers enfants, aujourd’hui à nouveau, je vous appelle tous à la prière. Seulement par la prière, chers enfants, vos cœurs seront-ils changés, rendus meilleurs et sensibles à la parole de Dieu. Petits enfants, ne permettez pas à Satan de vous écarteler, et de faire de vous ce qu’il veut. Je vous invite à être responsables et déterminés, et à consacrer chaque journée à Dieu dans la prière. Que la Sainte Messe, petits enfants, ne soit pas pour vous une habitude, mais qu’elle soit vie. En vivant chaque jour la Sainte Messe, vous ressentirez le besoin de sainteté, et vous croîtrez en sainteté. Je suis proche de vous et j’intercède pour chacun de vous devant Dieu, afin qu’il vous donne la force de changer votre cœur. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 février 1998

« Chers enfants, aujourd’hui aussi je suis avec vous et je vous invite tous à nouveau à vous rapprocher de moi par vos prières. Je vous appelle d’une manière particulière au renoncement pendant ce temps de grâce. Petits enfants, par vos petits sacrifices, méditez et vivez la Passion et la mort de Jésus pour chacun de vous. Ce n’est qu’en vous rapprochant de Jésus que vous comprendrez l’incommensurable amour qu’Il a pour chacun de vous. Par la prière et par votre renoncement, vous deviendrez plus ouverts aux dons de la foi et de l’amour envers l’Eglise et envers les personnes qui sont autour de vous. Je vous aime et je vous bénis. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 mars 1998

« Chers enfants, aujourd’hui encore je vous appelle au jeûne et au renoncement. Petits enfants, renoncez à ce qui vous empêche d’être plus proches de Jésus. Je vous appelle d’une manière toute particulière: priez, car ce n’est que par la prière que vous pourrez vaincre votre volonté et découvrir la volonté de Dieu jusque dans les plus petites choses. Par votre vie quotidienne, petits enfants, vous deviendrez un exemple et vous témoignerez que vous vivez pour Jésus, ou contre Lui et sa volonté. Petits enfants, je désire que vous deveniez apôtres de l’amour. A votre amour, petits enfants, on reconnaîtra que vous êtes à moi. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 avril 1998

« Chers enfants, aujourd’hui je vous appelle à vous ouvrir à Dieu par la prière, comme une fleur s’ouvre aux rayons du soleil levant. Petits enfants, ne craignez pas. Je suis avec vous et j’intercède devant Dieu pour chacun de vous, afin que votre cœur reçoive le don de la conversion. Ce n’est qu’ainsi, petits enfants, que vous comprendrez l’importance de la grâce en ces temps, et Dieu vous deviendra plus proche. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 mai 1998

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à vous préparer par la prière et le sacrifice à la venue de l’Esprit-Saint. Petits enfants, ceci est un temps de grâce, c’est pourquoi je vous appelle à nouveau à vous décider pour Dieu le Créateur. Permettez-lui de vous transformer et de vous changer. Que votre cœur soit préparé à écouter et à vivre tout ce que l’Esprit-Saint a dans son plan pour chacun d’entre vous. Petits enfants, permettez à l’Esprit Saint de vous conduire sur le chemin de la vérité et du salut vers la vie éternelle. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 juin 1998 (17e anniversaire des apparitions)

« Chers enfants, aujourd’hui je veux vous remercier parce que vous vivez mes messages. Je vous bénis tous de ma bénédiction maternelle et je vous porte tous devant mon Fils Jésus. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 juillet 1998

« Chers enfants, aujourd’hui, petits enfants, je vous appelle à être avec Jésus par la prière pour pouvoir découvrir la beauté des créatures de Dieu à travers l’expérience personnelle de la prière. Vous ne pouvez parler ni témoigner de la prière si vous ne priez pas. C’est pourquoi, petits enfants, dans le silence du cœur, restez avec Jésus afin qu’il vous change et transforme par son amour. Petits enfants, cela est un temps de grâce, mettez-le à profit pour votre conversion personnelle, car quand vous avez Dieu, vous avez tout. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 août 1998

« Chers enfants, aujourd’hui, je vous appelle à vous rapprocher encore plus de moi par la prière. Petits enfants, je suis votre Mère, je vous aime et je désire que chacun de vous soit sauvé et ainsi soit avec moi au Ciel. C’est pourquoi, petits enfants, priez, priez, priez, jusqu’à ce que votre vie devienne prière. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 septembre 1998

« Chers enfants, aujourd’hui, je vous appelle à devenir mes témoins en vivant la foi de vos pères. Petits enfants, vous cherchez des signes et des messages et vous ne voyez pas que Dieu vous appelle chaque matin au levé du soleil à vous convertir et à revenir sur le chemin de la vérité et du salut. Vous parlez beaucoup, petits enfants, mais vous travaillez peu à votre conversion. C’est pourquoi, convertissez-vous et commencez à vivre mes messages, non par vos paroles mais par votre vie; et ainsi, petits enfants, vous aurez la force de vous décider pour la vraie conversion du cœur. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 octobre 1998

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à vous rapprocher de mon Cœur Immaculé. Je vous invite à renouveler dans vos familles la ferveur des premiers jours quand je vous ai appelés au jeûne, à la prière et à la conversion. Petits enfants, vous avez accepté mes messages avec un cœur ouvert bien que vous ne saviez pas ce qu’était la prière. Aujourd’hui, je vous invite à vous ouvrir complètement à moi pour que je puisse vous transformer et vous guider vers le Cœur de mon Fils Jésus afin qu’il vous comble de son amour. Seulement ainsi, petits enfants, vous trouverez la vraie paix, la paix que seul Dieu vous donne. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 novembre 1998

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à vous préparer à la venue de Jésus. De façon particulière préparez vos cœurs. Que la sainte confession soit le premier pas de la conversion pour vous et alors, chers enfants, décidez-vous pour la sainteté. Que votre conversion et la décision pour la sainteté commence aujourd’hui et non demain. Petits enfants, je vous invite tous sur la voie du Salut et je désire vous montrer le chemin vers le Paradis. C’est pourquoi, petits enfants, soyez miens et décidez-vous avec moi pour la sainteté. Petits enfants, acceptez la prière avec sérieux et priez, priez, priez. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 décembre 1998

« Chers enfants, dans cette joie de Noël je désire vous bénir de ma bénédiction. De façon spéciale, petits enfants, je vous donne la bénédiction du petit Jésus. Puisse-t-il vous remplir de sa paix. Aujourd’hui petits enfants, vous n’avez pas la paix et pourtant, vous y aspirez. C’est pourquoi, avec mon Fils Jésus, en ce jour je vous appelle à prier, prier, prier, car sans la prière, vous n’avez ni joie, ni paix ni avenir. Aspirez à la paix et recherchez-la car Dieu est la vraie paix. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

1999

25 janvier 1999

« Chers enfants, je vous invite à nouveau à la prière. Vous n’avez pas l’excuse de devoir travailler plus car la nature dort encore d’un sommeil profond. Ouvrez-vous dans la prière. Renouvelez la prière dans vos familles. Mettez la Sainte Ecriture dans un endroit visible dans vos familles, lisez-la, méditez-la et apprenez comme Dieu aime son peuple. Son amour se manifeste aussi aujourd’hui car il m’envoie pour vous inviter sur le chemin du salut. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 février 1999

« Chers enfants, aujourd’hui encore je suis avec vous d’une manière spéciale, contemplant et vivant dans mon Cœur la passion de Jésus. Petits enfants, ouvrez vos cœurs et donnez-moi tout ce qu’il y a dedans, les joies, les tristesses, et chaque douleur, même les plus petites, pour que je puisse les offrir à Jésus, et qu’avec son amour incommensurable, il brûle vos tristesses et les transforme dans la joie de sa résurrection. C’est pourquoi, je vous appelle maintenant d’une manière spéciale, petits enfants: que vos cœurs soient ouverts à la prière pour que, par la prière, vous deveniez les amis de Jésus. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 mars 1999

« Chers enfants, je vous invite à la prière avec le cœur. D’une manière spéciale, petits enfants, je vous appelle à prier pour la conversion des pécheurs, de ceux qui transpercent mon cœur et le cœur de mon Fils Jésus par le glaive de la haine et du blasphème quotidien. Prions, petits enfants pour tous ceux qui ne désirent pas connaître l’amour de Dieu, même s’ils sont dans l’Eglise. Prions pour qu’ils se convertissent afin que l’Eglise ressuscite dans l’amour. Ce n’est que par l’amour et la prière, petits enfants, que vous pouvez vivre ce temps qui vous est donné pour la conversion. Mettez Dieu à la première place, ainsi Jésus ressuscité deviendra votre ami. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 avril 1999

« Chers enfants, aujourd’hui encore je vous invite à la prière. Petits enfants, soyez de joyeux porteurs de la paix et de l’amour dans ce monde sans paix. Par le jeûne et la prière témoignez, que vous êtes miens et que vous vivez mes messages. Priez et cherchez! Je prie et j’intercède pour vous devant Dieu, que vous vous convertissiez, que votre vie et votre comportement soient toujours chrétiens. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 mai 1999

« Chers enfants, aujourd’hui encore je vous invite à vous convertir et à croire plus fermement en Dieu. Petits enfants, vous cherchez la paix et vous priez de différentes manières, mais vous n’avez pas encore donné votre cœur à Dieu, afin qu’Il le remplisse de Son amour. Voilà, c’est pour cela que je suis avec vous, pour que je vous enseigne et vous rapproche de l’amour de Dieu. Si vous aimez Dieu pardessus tout, il sera facile pour vous de prier et de Lui ouvrir votre cœur. »

25 juin 1999 (18e anniversaire des apparitions)

« Chers enfants, aujourd’hui, je vous remercie parce que vous vivez, et par votre vie vous témoignez de mes messages. Petits enfants, soyez forts et priez pour que votre prière vous donne force et joie. C’est seulement ainsi que chacun de vous sera mien et je le guiderai sur le chemin du salut. Petits enfants, priez et témoignez par votre vie de ma présence ici. Que chaque jour soit pour vous un joyeux témoignage de l’amour de Dieu. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 juillet 1999

« Chers enfants, aujourd’hui encore je me réjouis avec vous et je vous invite tous à la prière avec le cœur. Je vous invite, petits enfants, à ce qu’ici vous remerciiez tous Dieu avec moi pour les grâces qu’Il vous donne à travers moi. Je désire que vous compreniez qu’ici je désire réaliser non seulement un lieu de prière mais aussi la rencontre des cœurs. Je désire que mon cœur, le cœur de Jésus et votre cœur se fondent en un cœur d’amour et de paix. C’est pourquoi, petits enfants, priez et réjouissez-vous pour tout ce que Dieu fait ici bien que Satan provoque la querelle et l’inquiétude. Je suis avec vous et je vous conduis tous sur le chemin de l’amour. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 août 1999

« Chers enfants, aujourd’hui encore je vous appelle à glorifier Dieu le Créateur dans les couleurs de la nature. Il vous parle aussi à travers la plus petite fleur sur sa beauté et sur la profondeur de l’amour avec lequel il vous a créés. Petits enfants, puisse la prière jaillir de vos cœurs, comme l’eau fraîche d’une source. Puissent les champs de blé vous parler de la miséricorde de Dieu envers chaque créature. C’est pourquoi, renouvelez la prière d’action de grâce pour tout ce qu’il vous donne. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 septembre 1999

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à nouveau à devenir porteurs de ma paix. Particulièrement maintenant, quand on dit que Dieu est loin, mais en vérité Il n’a jamais été aussi proche de vous. Je vous appelle par la lecture de la Sainte Ecriture à renouveler la prière dans vos familles afin que vous expérimentiez la joie dans la rencontre avec Dieu, qui aime infiniment ses créatures. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 octobre 1999

« Chers enfants, n’oubliez pas: Ceci est un temps de grâce, c’est pourquoi, priez, priez, priez! Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 novembre 1999

« Chers enfants, aujourd’hui aussi je vous invite à la prière. Dans ce temps de grâce, que la croix soit pour vous le signe indicateur de l’amour et de l’unité à travers lesquelles viennent la vraie paix. Pour cela, petits enfants, priez, en ce temps, spécialement afin que dans vos cœurs naisse le Petit Jésus, Créateur de la paix. Seulement à travers la prière vous pourrez devenir mes apôtres de la paix dans ce monde sans paix. Pour cela priez jusqu’à ce que, pour vous, la prière devienne joie. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 décembre 1999

« Chers enfants, ceci est un temps de grâce. Petits enfants, aujourd’hui d’une manière spéciale, avec le petit Jésus que je porte dans mes bras, je vous donne la possibilité de vous décider pour la paix. Par votre oui à la paix et par votre décision pour Dieu, s’ouvre pour vous une nouvelle possibilité pour la paix. C’est seulement ainsi, petits enfants, que le temps de ce siècle sera pour vous un temps de paix et de prospérité. C’est pourquoi, mettez le petit Jésus nouveau-né à la première place dans votre vie et Il vous conduira sur le chemin du salut. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

2000

25 janvier 2000

« Chers enfants, je vous appelle, petits enfants, à la prière incessante. Si vous priez, vous êtes plus proche de Dieu et Il vous conduira sur le chemin de la paix et du salut. C’est pourquoi aujourd’hui je vous appelle à donner la paix aux autres. Seulement en Dieu est la vraie paix. Ouvrez vos cœurs et devenez les donateurs de paix et d’autres en vous et à travers vous découvriront la paix et ainsi vous témoignerez de la paix et de l’amour que Dieu vous donne. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 février 2000

« Chers enfants, réveillez-vous du sommeil de l’incrédulité et du péché parce que ceci est un temps de grâce que Dieu vous donne. Utilisez ce temps et recherchez en Dieu la grâce de la guérison de votre cœur afin de regarder Dieu et les hommes avec le cœur. Priez de manière particulière pour ceux qui n’ont pas connu l’amour de Dieu et témoignez par votre vie afin qu’eux aussi puissent connaître Dieu et son incommensurable amour. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 mars 2000

« Chers enfants, priez et utilisez ce temps car c’est un temps de grâce. Je suis avec vous et j’intercède pour chacun de vous devant Dieu afin que vos cœurs s’ouvrent à Dieu et à l’amour de Dieu. Petits enfants, priez sans cesse jusqu’à ce que la prière devienne joie pour vous. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 avril 2000

« Chers enfants, aujourd’hui encore je vous invite à la conversion. Vous êtes trop soucieux des choses matérielles et peu des choses spirituelles. Ouvrez vos cœurs et à nouveau travaillez davantage à votre conversion personnelle. Décidez chaque jour de consacrer du temps à Dieu et à la prière jusqu’à ce que la prière devienne pour vous une joyeuse rencontre avec Dieu. C’est seulement ainsi que votre vie aura un sens et vous contemplerez avec joie la vie éternelle. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 mai 2000

« Chers enfants, je me réjouis avec vous et, en ce temps de grâce, je vous invite à un renouveau spirituel. Priez, petits enfants, afin que l’Esprit Saint demeure en vous dans sa plénitude; alors vous pourrez témoigner dans la joie à tous ceux qui sont loin de la foi. En particulier, petits enfants, priez pour les dons de l’Esprit Saint afin que, dans un esprit d’amour, vous soyez chaque jour et en chaque situation plus proches de votre frère et que, dans la sagesse et l’amour, vous dépassiez chaque difficulté. Je suis avec vous et j’intercède pour chacun de vous devant Jésus. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 juin 2000 (19e anniversaire des apparitions)

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à la prière. Celui qui prie n’a pas peur de l’avenir. Petits enfants, n’oubliez pas: Je suis avec vous et je vous aime tous. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 juillet 2000

« Chers enfants, n’oubliez pas que vous êtes ici sur terre sur le chemin vers l’éternité et que votre demeure est dans les cieux. C’est pourquoi, petits enfants, soyez ouverts à l’amour de Dieu et abandonnez l’égoïsme et le péché. Que votre joie soit seulement dans la découverte de Dieu dans la prière quotidienne. C’est pourquoi, utilisez ce temps et priez, priez, priez; et Dieu est proche de vous dans la prière et à travers la prière. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 août 2000

« Chers enfants, je désire partager ma joie avec vous. Dans mon Cœur Immaculé, je ressens qu’il y en a beaucoup qui se sont rapprochés de moi et qui, de manière particulière, portent dans leurs cœurs la victoire de mon Cœur Immaculé en priant et en se convertissant. Je désire vous remercier et vous motiver à travailler davantage pour Dieu et pour son Royaume, avec amour et la force de l’Esprit Saint. Je suis avec vous et vous bénis de ma bénédiction maternelle. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 septembre 2000

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à vous ouvrir à la prière. Que la prière devienne joie pour vous. Renouvelez la prière dans vos familles et créez des groupes de prières, ainsi vous ferez l’expérience de la joie dans la prière et la communion. Tous ceux qui prient et sont membres de groupes de prières sont ouverts à la volonté de Dieu dans leur cœur et témoignent joyeusement de l’amour de Dieu. Je suis avec vous, je vous porte tous dans mon cœur et vous bénis de ma bénédiction maternelle. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 octobre 2000

« Chers enfants, aujourd’hui, je désire vous ouvrir mon cœur maternel et vous inviter à prier à mes intentions. Avec vous, je désire renouveler la prière et vous inviter au jeûne que je désire offrir à mon Fils Jésus pour l’arrivée d’un temps nouveau, d’un temps de printemps. En cette année jubilaire, beaucoup de cœurs se sont ouverts à moi et l’Eglise se renouvelle dans l’Esprit. Je me réjouis avec vous et je remercie Dieu pour ce don; quant à vous, petits enfants, je vous appelle: priez, priez, priez, jusqu’à ce que la prière devienne joie pour vous. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 novembre 2000

« Chers enfants, aujourd’hui où le Ciel vous est proche de manière particulière je vous invite à la prière pour qu’à travers la prière vous mettiez Dieu à la première place. Petits enfants, aujourd’hui je suis près de vous et je bénis chacun d’entre vous de ma bénédiction maternelle, afin que vous ayez force et amour pour toutes les personnes que vous rencontrez dans votre vie terrestre et que vous puissiez donner l’amour de Dieu. Je me réjouis avec vous et je désire vous dire que votre frère Slavko est né au Ciel et qu’il intercède pour vous. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

25 décembre 2000

« Chers enfants, aujourd’hui où Dieu m’a donné de pouvoir être avec vous, le Petit Jésus dans les bras, je me réjouis avec vous et je rends grâce à Dieu pour tout ce qu’Il a fait en cette année jubilaire. Je rends grâce à Dieu surtout pour toutes les vocations de ceux qui ont prononcé pleinement leur oui à Dieu. Je vous bénis tous de ma bénédiction et de la bénédiction de Jésus nouveau-né. Je prie pour vous tous afin que la joie naisse dans vos cœurs et que dans la joie vous aussi puissiez porter la joie que j’ai aujourd’hui. Dans cet enfant, je vous apporte le Sauveur de vos cœurs et Celui qui vous appelle à la sainteté de vie. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *